Publié : 28 mars 2016

Comparaison de l’augmentation de température pour le Scénario RCP 8.5 pour deux régions Normandie et Provence Alpes Côte Azur

Le scénario RCP 8.5 prévoit à l’aube de 2100 une augmentation globale de la température sur Terre entre 3.5°C et 4.5° C

Comment les modèles climatiques prévoient cette augmentation en région en France ?

Pour cela, étudions deux régions Françaises présentant actuellement des particularités climatiques.
Voici le modèle climatique régional de référence calculé sur 30 ans entre 1975 et 2005. Ce modèle est corrigé avec les données réelles des relevés de température par les différentes stations météorologiques et essaient donc de s’en rapprocher au plus près.

Température moyenne annuelle pour le modèle de référence source Drias, les futurs du climat

Région Haute- Normandie Région Provence -Alpes -Côte-d’Azur

Température moyenne annuelle pour l’horizon 2100 source Drias, les futurs du climat

En région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, les estimations relatives à un horizon lointain sont peu encourageantes : en effet, les températures annuelles moyennes augmenteraient de 4.5°C voire même de 5°C dans le nord de la région ! De plus, en plein été, elles subiraient une hausse de presque 6.5°C (par rapport à la période de référence) !
Aux alentours de 2100 en Haute-Normandie, les températures sont estimées à 3.5°C de plus qu’aujourd’hui, et peuvent aller jusqu’à 4°C dans le sud de la Normandie.
Dans un premier temps, nous constatons que le thermomètre « explosera ». C’est pourquoi sans aucune politique climatique, nous allons droit à la catastrophe : le territoire métropolitain va littéralement suffoquer !
Dans un deuxième temps, nous remarquons que ce réchauffement n’est pas égal dans les deux régions françaises (choisies arbitrairement). En effet, le sud de la France est exposé à un réchauffement plus important car il est plus proche de l’équateur que le nord.

Emile Hauguel