Publié : 28 mars 2016

Comparaison de la pluviométrie pour le Scénario RCP 4.5 pour deux régions Normandie et Provence Alpes Côte Azur

Le scénario RCP 4.5 prévoit à l’aube de 2100 des perturbations des précipitations à l’échelle mondiale, des zones de plus en plus asséchées mais également des zones connaissant des précipitations extrêmes.

Que les modèles climatiques prévoient-ils pour deux régions de France ?

Pour cela, étudions deux régions Françaises présentant actuellement des particularités climatiques.
Voici le modèle climatique régional de référence calculé sur 30 ans entre 1975 et 2005. Ce modèle est corrigé avec les données réelles des relevés de précipitations par les différentes stations météorologiques et essaient donc de s’en rapprocher au plus près.
Précipitation moyenne annuelle en mm /jour pour le modèle de référence source Drias, les futurs du climat

Région Haute- Normandie Région Provence -Alpes -Côte-d’Azur
Anomalie de précipitations en mm/ jour pour l’horizon 2100 par rapport à la période de référence source Drias, les futurs du climat

Comparaison de la pluviométrie pour le Scénario RCP 4.5 pour deux régions Normandie et Provence Alpes Côte d’Azur

Entre 1975 et 2005, nous avons pu constater qu’en Normandie la pluie tombée représentait entre 1 et 3 mm par jour. En Provence Alpes Côte d’Azur, il y avait plus de différence de niveau d’eau selon les endroits de la région. Par exemple, au Sud il pleuvait entre 1 et 2 mm par jour alors que plus au Nord Est les précipitations pouvaient atteindre entre 4 et 5 mm par jour. Nous pouvons donc dire qu’il y a un écart étonnant entre les précipitations du Nord Ouest et du Sud Ouest de la France.
Pour les prévisions de 2100, il y aurait une d’anomalie négative et la quantité de pluie diminuerait donc dans toute la région en Normandie. En Provence Alpes Côte d’Azur il y aurait, au centre de la région, une forte diminution des précipitations jusqu’à 1.25mm par jour. Sur le reste de la Provence, le niveau d’eau resterait stable excepté à l’Est en montagne où il y aurait une légère augmentation de 0,25 à 0,50 mm par jour.

Clémence et Chloé