Publié : 22 janvier 2016

Noël au balcon Pâques au tison

Pour vérifier le proverbe « Noël au balcon Pâques au tison », J’ai procédé à une analyse graphique. Je dispose des températures de Pâques et de Noël depuis 1973 ainsi que des moyennes des mois de décembre et d’avril. Pour pouvoir les comparer j’ai calculé les températures relatives pour les deux périodes, puis j’ai fait le graphique des températures relatives.

On voit que sur cette période 8 Noël sont chauds (2 degrés de plus que la moyenne), et sur ces 8 Noël, 6 Pâques ont des températures inférieures à la moyenne donc la probabilité que dans cette période, que Noël est chaud, et que Pâques sera froid est de ¾. Mais il n’y a que 8 fois où ce phénomène est apparu et ce nombre n’est pas représentatif. On peut donc dire que sur cette période le proverbe est vrai mais que de manière générale cet échantillon n’est pas représentatif.

Réalisé par Nessim