Publié : 22 janvier 2016

Noël au balcon, Pâques au tison

Selon le dicton populaire ; “Noël au balcon, Pâques au tison”, lorsque les températures de Noël sont élevées, celles de Pâques seraient faibles. Nous avons comparé les températures des Pâques des 41 dernières années en fonction des Noël chauds(un Noël dit “chaud” est un Noël dont les températures sont au-dessus de la moyenne de 2 degrés). On observe 21 Noël chauds (depuis 1973) mais seulement 9 Pâques froids (température inférieure à la moyenne de Pâques qui est de 8 degrés). Ce dicton est donc vérifié dans 43% des cas, on peut donc considérer qu’il est faux.

Réalisé par Anne-Sophie et Ulysse