Publié : 31 décembre 2017

DESCELERS Juliette


DESCELERS Juliette


Terminale S, spé Maths, à Forges les Eaux
prépa MPSI puis PSI* à CORNEILLE


Mines Nancy en 2012




Spécialités et Points forts de l’Ecole
Ecole généraliste qui permet de travailler dans beaucoup de domaines différents (informatique, finance, automobile, aéronautique, génie civil...) L’Ecole fait partie de l’alliance ARTEM (avec l’école de commerce ICN et l’école d’arts de Nancy) ce qui permet une ouverture sur d’autres filières et des doubles diplômes. De plus, l’Ecole possède de nombreux partenaires à l’étranger, ce qui donne la possibilité d’étudier pendant un semestre dans une université étrangère. Enfin, l’Ecole des Mines de Nancy fait partie du groupe Mines-Ponts et permet des échanges avec les écoles de ce groupe. J’ai pour ma part pu bénéficier de cet échange pour faire ma 3ème année à l’Ecole des Ponts et Chaussées et ainsi compléter ma formation Génie Civil.

Premières expériences professionnelles
Stage de 2ème année : Assistant conducteur de travaux sur un chantier à Compiègne, réalisation de 5 ouvrages d’art.
PFE + 1er poste (poste actuel) Ingénieur étude de prix chez SOGEA Ile de France Génie Civil. Cela consiste à répondre à des appel d’offres de génie civil lié à l’eau (station d’épuration, bassin, usine de traitement d’eau potable ...) Sur chaque projet, j’imagine les méthodologies de réalisation, j’établis le planning d’exécution, je consulte des entreprises pour les travaux sous-traités, et enfin je chiffre le projet. Une autre partie de ma mission consiste à participer aux réunions de négociation avec le client.
Mes années en classes préparatoires et aux Mines me permettent de comprendre et apprendre rapidement et ma dernière année aux Ponts et Chaussées m’a permis d’avoir les bases techniques dans le domaine de la construction mais les compétences s’acquièrent avec l’expérience.


La formation en classe préparatoire et les souvenirs du lycée Corneille
A la fin du lycée, je ne savais pas exactement ce que je voulais faire, je souhaitais une formation scientifique qui me fermait le moins de portes possible. Ayant de bons résultats en Terminale, je me suis orientée vers la classe préparatoire. J’ai choisi le lycée Corneille car il était proche de chez moi. J’avais ensuite comme objectif d’intégrer la meilleure école possible, c’est pourquoi j’ai fait 5/2. Je voyais la classe prépa comme un moyen d’intégrer une école d’ingénieur prestigieuse mais aussi avoir une formation complète et me permettre de connaître mes capacités et mes limites.
Du lycée Corneille, j’en garde surtout le souvenir d’une prépa à taille humaine avec des professeurs accessibles et à l’écoute des étudiants.